• INITIATION KAYAK ENFANTS
  • L'arche de Kamadjan et la case sacrée de Kenioro classées patrimoine culturel national
  • L'arche de Kamadjan et la case sacrée de Kenioro classées patrimoine culturel national

Accueil >> Produits régionaux >> Mangues >> la mangue de siby et régions

la mangue de siby et régions



Siby a la réputation d’être la "capitale de la mangue" au Mali. Cette notoriété ne vient pas seulement de la diversité des variétés locales non-greffées qui sont produites (noundjani, nounkourouni, foumani, djimani, awani, etc.) mais du fait que les mangues de Siby et de sa région sont les premières à apparaitre sur les marchés de Bamako et du Mali d’une façon générale. A cause de la situation géographique de cette région, de la nature du sol et du climat, les mangues murissent depuis février, soit un ou deux mois avant celles d’autres régions du pays. Pendant cette saison, la cueillette et la commercialisation des fruits concentrent l’occupation principale des femmes et des jeunes filles.

Le manguier a acquis une valeur « patrimoniale » dans la région tant la valeur économique de ses fruits est devenue incontournable, au point de concurrencer en termes d’avantage monétaire, les autres cultures vivrières (riz, petit mil, sorgho, etc.). Cette importance est soutenue par les possibilités d’exportation vers la Mauritanie par exemple. A cet effet, des cartons usés, devant servir d’emballage, sont ramassés pendant toute l’année par les habitantes. Au moment de la moisson, tous les abords des routes sont jonchés de la couleur jaune des mangues. Les revendeuses du pays viennent s’approvisionner depuis le marché de Siby les samedis principalement.  






logo     




© 2014-2018 CALAO • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales